Le jour du dépassement, c’est quoi ?

Chaque année maintenant, les médias nous informent de la date à laquelle nous avons consommé toutes les ressources naturelles que la terre est en mesure de produire en une année. Ce « jour du dépassement de la Terre » arrive toujours un peu plus tôt dans le calendrier. Depuis le début des années 2000, la fin de l’été a été grignotée et c’est dès le mercredi 2 août que les ressources ont été épuisées en 2017 par nos sociétés.

Nicolas Hulot, ministre de la transition écologique et solidaire, est intervenu publiquement lors de cette journée et souligne la nécessaire transformation de nos modes de production et de consommation. « L’objectif est de passer d’une économie de cowboy à une économie de cosmonaute » Nicolas Hulot.

La mise en lumière de cette journée et les calculs nécessaires pour l’identifier sont le travail de l’institut de recherche américain Global Footprint Network depuis 1986. Elle permet aux citoyens du monde entier de prendre conscience de l’inadéquation de nos modèles de production et de consommation avec ce que notre planète peut supporter.

Pour mieux prendre la mesure de la pente sur laquelle nous nous trouvons actuellement, regardons sur les vingt dernières années comme cette date symbolique n’a cessé d’avancer (même si le rythme de progression a commencé à ralentir depuis 2011) :

Alors, vous aussi, l’année prochaine, tendez l’oreille lorsque vous entendrez parler du jour du dépassement. Si l’humanité fait ce qu’il faut, il finira peut-être par arriver plus tardivement !