Les bienfaits du commerce d’occasion sur le développement durable sont considérables. Intégrée dans notre quotidien, cette approche de la consommation fait une réelle différence. Nous avons calculé l’impact environnemental de cinq sites de Schibsted, groupe norvégien auquel appartient leboncoin.

Vous aussi, participez au Second Hand Effect !

Un peu plus vert sur terre

Le développement durable et le respect de l’environnement ont toujours été nos priorités.

Faire prendre conscience que la consommation raisonnée est profitable pour l’avenir de la planète est au cœur de nos préoccupations et de celles de nos utilisateurs.

Ceux-ci nous l’assurent : ils participent à ce mouvement pour s’assurer un avenir commun plus « vert ».

Consommer grâce au boncoin leur permet de donner une seconde vie aux objets, de privilégier l’usage à la possession.

Chaque jour, ils sont des millions à échanger des produits d’occasion, à recycler, réparer, transformer plutôt que jeter. Sans avoir forcément conscience de l’ampleur de leur démarche, ils contribuent ainsi à réduire l’empreinte environnementale de façon efficace, comme l’attestent aujourd’hui les résultats du Second Hand Effect.

Cette étude, menée par un cabinet indépendant pour  le groupe média Schibsted auprès de 5 sites européens, permet de démontrer concrètement que ce mode de consommation est vertueux.

Non seulement, il bénéficie à la planète en économisant des millions de tonnes de CO2 mais il contribue à l’économie réelle en permettant d’accéder à certains biens tout en créant du lien social. L’année dernière, nos utilisateurs ont permis d’économiser 7,1 millions de tonnes de CO2 en France, ce chiffre est considérable quand il est comparé à l’équivalent d’une année sans transports en Ile de France !

Fin 2015, la conférence COP 21 a eu lieu à Paris. Dans cette démarche de promotion d’actions concrètes pour le respect de la planète,  nous avons choisi de soutenir plusieurs événements importants, comme la construction du Pavillon Circulaire place de l’Hôtel de Ville, l’événement « Devenir Terriens » au Musée de l’Homme ou encore l’aventure collaborative Place to B.

Nous continuerons en 2016 à favoriser des projets innovants afin de prendre part aux débats et de susciter une mobilisation toujours plus forte auprès des Français.

La planète est notre seul bien commun, c’est notre avenir qui est en jeu.

Antoine Jouteau

Directeur général leboncoin